Les différentes épreuves du permis D Transport en Commun

 

L'épreuve du permis D, se déroule en différentes étapes.

1.L'interrogation écrite

C'est une épreuve individuelle, comportant un questionnaire de 10 questions tiré au sort parmis 27 fiches. Chaque réponse érronées vaut 3 points de pénalité.

 

2.Les vérifications courantes de sécurité

Ces vérifications consistent en un contrôle et à la vérification de l'ensemble du véhicule. Chaque erreur ou omission compte pour 2 à 9 points de pénalité.

Les points suivants sont vérifiés :

- immobilisation du véhicule ;

- mise en service du chronotachygraphe ;

- prise en compte du véhicule ;

- contrôles extérieurs (taches, niveaux, pneux, propreté, feux...) ;

- vérifications intérieures (mise en marche, installation, poste de conduite, systèmes de freinage).

 

3.Une interrogation orale

Il s'agit d'un questionnaire tiré au sort parmis 20 fiches et comportant 3 questions :

- Sécurité : 4 à 12 points de pénalité ;

- Signalisation : 6 points de pénalité ;

- Mécanique : 4 à 12 points de pénalité.

 

4.Un exercice de maniabilité

Il consiste en une marche arrière sinueuse entre des cônes à la fin de laquelle il faut effectuer un arrêt de précision. Il existe 6 exercices différents, choisis par tirage au sort. Toute sortie de la piste ainsi que toute chute de cône est éliminatoire (18 points de pénalités).

 

 Les points de pénalité vont définir le nombre de présentation à l'épreuve de conduite sur route.
 

> 15 points (ou moins) : permet le passage de 3 épreuves de conduite sur route dans un délai d'un an.
 

> 16 ou 17 points : permet 1 seul passage à l'épreuve de conduite
 

> 18 points : l'épreuve de conduite n'est pas effectuée.

 

5. L'épreuve de conduite sur route

Il s'agit de vérifier les connaissances et les comportements nécessaires pour circuler en sécurité. L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés comportant de l'agglomération et un circuit à allure soutenue.

 

Vous avez passé les épreuves avec succès !!!

L'inspecteur vous délivre une attestation provisoire : la "feuille rose".
Elle est valable deux mois, en attendant la délivrance du permis de conduire définitif, mais ne permet pas de conduire à l'étranger.

 

Le permis est validé:

  • pendant cinq ans si vous êtes âgé de moins de 60 ans,
  • deux ans, entre 60 et 76 ans
  • et un an, si vous avez plus 76 ans

    Pour obtenir sa prorogation (renouvellement), vous êtes soumis à un examen médical. 

    Faites-en la demande à la préfecture de votre domicile, avant l'expiration du délai de validité.